Manga

Sidetalks de Royal Doll Orchestra et Camelot Garden


Sommaire

Introduction et guide

Séries longuesSéries courtes
  1. Alice in Murderland 架刑のアリス  8. Boy's Next Door 少年残像
  2. Angel Sanctuary 天使禁猟区  9. Camelot Garden キャメロット・ガーデン
        • OAV10. Contes Cruels, Les 残酷な童話たち
        • Sidetalk11. Gravel Kingdom 砂礫王国
  3. Comte Cain / God Child 伯爵カインシリーズ12. Kaine 戒音
  4. Devil's Lost Soul 異域之鬼13. Neji 螺子
  5. Fairy Cube 妖精標本(フェアリー キューブ)14. Parfum, Le 0の奏香師
  6. Ludwig Revolution / Fantasy ルードヴィッヒ革命15. Psycho Knocker サイコノッカー
  7. The Royal Doll Orchestra 人形宮廷楽団16. Vampire Host 夜型愛人専門店-ブラッドハウンド
        • Sidetalk        • Série TV
 17. One-shots : Anciens / Parasite

Voir aussi

   1. Couvertures : les couvertures à travers le monde
   2. Dôjinshi 同人誌 : ses oeuvres amateur
   3. Inspirations
   4. Meine Liebe マイネリーベ : otome game et série dont elle est le character designer
   5. Artbook : contenu et galeries
   6. Shugo Tenshi Uranai Zukan 守護天使占い図鑑 : livre sur les anges qu'elle a illustré



The Royal Doll Orchestra : les commentaires de Kaori Yuki (side talk)

Les "side talk" sont les encarts de l'auteur présents dans chaque chapitre de la série parue en volumes reliés. Ils remplacent les encarts publicitaires ou commentaires de l'auteur insérés lors de la première prépublication dans le magazine "Betsuhana".

Ci-dessous, les commentaires de la série complète. J'ai tenté de conserver au mieux la mise en page japonaise, en incluant les illustrations. Mes propres annotations sont présentées de la façon suivante : les passages commentés sont écrits en turquoise, en passant votre souris au-dessus une bulle informative apparaîtra.



Volume 1 - 19 février 2009


CHAPITRE 1CHAPITRE 2CHAPITRE 3CHAPITRE 4

Ça faisait un certain temps que je n'avais pas sorti de nouveauté. Vous allez bien ? Je suis heureuse de vous revoir devant mon livre. Je vous aime.
Vraiment

J'ai maintenant deux enfants. Comme je m'en doutais, c'est très difficile de s'occuper à la fois des enfants, des tâches ménagères et du travail. Ces derniers temps, je manque vraiment de sommeil.
Zzzzz...

Et donc, voici l'histoire de gens qui cherchent à faire connaître le chant de l'amour à travers un monde de désolation infesté de "guignols"... Hein ? Ah bon ?
Hein ? Hein ?

Bref, lisez-la, s'il vous plaît.


Le violon est blanc.
Le violoncelle est métallisé.
Le piano est en cristal.
Le titre de cette série est cttgw($m[1],$m[2],$m[3]) Littéralement, on a l'impression qu'il s'agit d'un orchestre constitué de marionnettes, et c'est peut-être un peu bizarre...
Quant au choix du mot "guignol" qui représente à l'origine des marionnettes à gaine où l'on insère la main par en-dessous, je sais qu'il ne s'accorde pas avec celles représentées dans le livre, plus proches des marionnettes à fil. Mais j'ai quand même choisi d'utiliser ce terme, parce que j'aimais sa sonorité.
Tout comme le cttgw($m[1],$m[2],$m[3]) qui a réellement existé au XIXe siècle.

Oui, j'aime les filles à gros seins. J'aurais bien voulu en être une aussi...

Le nom complet de Vivian est Vivianite.

Elle n'est pas vraiment une soubrette...


Quand vous ne voyez pas la hérissonne, c'est qu'elle est dans le chapeau de Gwindel. Je la trouve très mignonne. Je l'adoore !
Au fait, ce monde est supposé être inspiré de la France médiévale, mais on se demande où est la référence. Bon, ce n'est pas grave. J'aime bien le n'importe quoi aussi...


Dessinée par mon assistante.
Comme il y a peu de filles, je me suis bien amusée à dessiner Spinelle. L'uniforme, la chemise sans manches... J'adore les filles à l'aspect sévère. Ses cheveux sont bleutés et ses yeux sont rouge. cttgw($m[1],$m[2],$m[3])




Volume 2 - 17 juillet 2009


CHAPITRE 5CHAPITRE 6CHAPITRE 7CHAPITRE 8

Voici le 2e tome de The Royal Doll Orchestra.
Je suis actuellement accro à Oni-chan¹ et à A l'école des ours². Ma santé ne va pas fort : j'ai hérité du rhume de mes enfants, j'ai des crampes dans la joue, j'ai mal aux articulations de la hanche... plein de petits désagréments.
L'autre jour, l'accoudoir de ma chaise de bureau s'est cassé... Je suis donc toujours sans accoudoir gauche. Je devrais en racheter un, mais pour ça il me faut du temps... Ah, du temps...

¹ Mascotte sexy d'une émission télévisée.
² Album jeunesse d'Aihara Hiroyuki et Nami Adachi.


Voici le chapitre chez la reine, où le dessin du château était très compliqué. Enfin, le trône et le design du personnage ne sont pas en reste non plus. Et en plus, je préfère son visage avec les taches de rousseur à celui de la reine Gemsilica. Pour les souvenirs de Rutile, je me suis inspirée du cttgw($m[1],$m[2],$m[3]) en Italie...
J'aime aussi le cttgw($m[1],$m[2],$m[3])



J'ai créé cette partie, entre autres, pour habiller Eles avec des vêtements féminins... Mais j'ai réalisé que les uniformes étaient très compliqués à dessiner. Je n'arrêtais pas de tomber sur des erreurs ou des oublis. En plus, pour les novices, le design était différent...
Mais cette fois, j'étais heureuse de pouvoir dessiner plein de filles. ♥ Enfin, c'est ce que je croyais...


Au départ, je pensais accoutrer l'homme-chat d'une combinaison en peluche... Mais il était un peu trop comique...
Et donc, il est passé à l'apparence actuelle. J'ai pas mal hésité pour le design de ce personnage, et lors de sa première apparition, il est un peu trop robuste...

Aah... Il y a de plus en plus d'hommes bizarres dans cette série. Je ne le fais pas exprès, pourtant...





Volume 3 - 18 décembre 2009


CHAPITRE 9CHAPITRE 10CHAPITRE 11CHAPITRE 12

Nous voici au tome 3. Ça avance toujours aussi vite. Vous avez ici la fin du chapitre sur le couvent, qui avait commencé dans le tome précédent. C'est là où je commençais à me fatiguer de dessiner des cttgw($m[1],$m[2],$m[3]) (il y en avait trop). Berthié me prend également pas mal de temps, à cause de son costume complexe. Pourtant, j'aime beaucoup ce personnage pour son côté détraqué. Je me suis basée sur les cttgw($m[1],$m[2],$m[3]) pour dessiner la boule ci-contre. Elles produisent des sons métalliques et purs. Il en existe de divers aspects, c'est très joli.

Elles sont aussi appelées
"orgel ball" au Japon.



Là où commence mon cauchemar... Ce cttgw($m[1],$m[2],$m[3]) apparaît plus qu'il ne faut... Et il m'a beaucoup fait souffrir. J'étais tellement en mode "dessiner seulement des belles choses ♥" que je n'avais vraiment pas envie de passer tout mon temps sur un vieux barbu. En plus, c'est un affreux pervers.
Les froufrous ne vont pas bien sur Spinelle. On lui en a un peu trop demandé, quand même...

Les chants qui interviennent dans cette série sont des vocalises sans paroles. Evidemment, lors des concerts, il interprète de vrais chants sacrés, mais au moment des bagarres, il contre les guignols avec des "la la..." ou des "lu lu...".
Au fait, à l'époque où Rutile et Berthié étaient seuls, on ne pouvait pas vraiment parler d'un orchestre... Bon, on n'a qu'à dire qu'il y avait d'autres membres.

Gwindel est un personnage que je ne maîtrise pas encore totalement. A quoi pense-t-il ? Est-il gentil ou méchant ? Et il se montre un peu trop prévenant envers Elès. Eprouverait-il un lolita complex ? (Ah bon ?) En tout cas, voilà bien la fin de la partie sur les Rhodonite... Adieu vieux pervers Rhodonite. C'est la première fois que je trouve un personnage aussi désagréable à dessiner.

Ouf




Volume 4 - 19 mai 2010


CHAPITRE 13CHAPITRE 14CHAPITRE 15CHAPITRE 16

Nous voici au 4e tome. Cette fois-ci, c'est le tour de Kohaku. C'est le personnage que je préfère parmi les autres membres de l'orchestre, mais je n'ai pas toujours assez de pages à ma disposition pour pouvoir lui donner toute son envergure. Pour sa cicatrice, il a d'abord été griffé puis grignoté sur le côté du visage. Le virus s'est ensuite condensé au fond de son oeil droit.

J'ai fait en sorte que les tableaux des sénateurs en page de titre et ceux qui apparaissent dans le manga se fassent écho. En plus de leur nombre, j'ai pris pas mal de temps pour bien différencier ces quatre-là, alors ça a été un peu compliqué. La troupe masquée est leur garde rapprochée, composée de personnages douteux aux looks tous aussi originaux les uns que les autres... Mais je n'ai pas réfléchi à tous les membres...

Les premières esquisses de Berthié

Ce n'est pas du tout lui !...
Il est plus viril...


Là aussi ce sont des esquisses de Berthié. J'avais oublié que j'avais autant peiné.

Celui-ci, je l'ai réutilisé pour un membre de la troupe masquée. Du recyclage !

C'est un autre homme !





Volume 5 - 19 août 2010


CHAPITRE 17CHAPITRE 18 CAMELOT GARDEN

Bonjour ♥

Nous sommes arrivés au dernier volume de Royal Doll Orchestra.

Comme c'est la fin, nous arrivons au palais royal, dans la capitale. Ici vous en saurez plus sur le passé de Cordié et Morion, ainsi que sur leurs relations avec Rutile. Pour être honnête, Morion est un personnage que j'aime beaucoup et j'ai enfin pu le faire réapparaître...


Certains d'entre vous avaient deviné, mais le rôle de Carnelian a un peu... voire énormément changé par rapport à ce qui était prévu. Par manque de pages... Non, je ne dois pas plaisanter. En fait, il y avait d'autres choses sur lesquelles je devais me concentrer et du coup... Je suis nulle ! Mais de manière générale je pense avoir fini l'histoire comme je l'avais imaginée.

 

Le poème de la Dame de Shalott est un poème très triste et très beau. C'est le poème qu'Anne prononce dans le film Anne of Green Gables lorsqu'elle est emportée dans son canot. Mais c'est vrai que le choix du one-shot n'était peut-être pas judicieux pour cette histoire... Il y a beaucoup de personnages et c'est peut-être difficile à lire... Pardonnez-moi. Mais c'était à la fois amusant et embarrassant à dessiner. ♥







item rel=nofollow class=browse accesskey=''