Manga

Ludwig Revolution, Ludwig Fantasy


Sommaire

Introduction et guide

Séries longuesSéries courtes
  1. Alice in Murderland 架刑のアリス  8. Boy's Next Door 少年残像
  2. Angel Sanctuary 天使禁猟区  9. Camelot Garden キャメロット・ガーデン
        • OAV10. Contes Cruels, Les 残酷な童話たち
        • Sidetalk11. Gravel Kingdom 砂礫王国
  3. Comte Cain / God Child 伯爵カインシリーズ12. Kaine 戒音
  4. Devil's Lost Soul 異域之鬼13. Neji 螺子
  5. Fairy Cube 妖精標本(フェアリー キューブ)14. Parfum, Le 0の奏香師
  6. Ludwig Revolution / Fantasy ルードヴィッヒ革命15. Psycho Knocker サイコノッカー
  7. The Royal Doll Orchestra 人形宮廷楽団16. Vampire Host 夜型愛人専門店-ブラッドハウンド
        • Sidetalk        • Série TV
 17. One-shots : Anciens / Parasite

Voir aussi

   1. Couvertures : les couvertures à travers le monde
   2. Dôjinshi 同人誌 : ses oeuvres amateur
   3. Inspirations
   4. Meine Liebe マイネリーベ : otome game et série dont elle est le character designer
   5. Artbook : contenu et galeries
   6. Shugo Tenshi Uranai Zukan 守護天使占い図鑑 : livre sur les anges qu'elle a illustré



I. Ludwig Revolution ♦ ルードヴィッヒ革命 Ludwig Kakumei

Ludwig Kakumei
1re impression : 18 juin 2004
Prépublication : 16 décembre 1998
Editeur : Hakusensha
Volumes : 4
EAN
Ludwig Revolution
1re impression : 19 septembre 2007
Editeur : Tonkam
Volumes : 4
EAN

Ludwig Revolution est une série composée d'une suite d'histoires courtes relatant les aventures du prince Ludwig (Lui pour les intimes - orthographié "Louis" en français) et de son très fidèle valet Wilhelm (Will), partis à travers le pays en quête d'une princesse. Ludwig est un prince solitaire au visage et corps de rêve, bon tireur, intelligent et sûr de lui, mais narcissique et sadique en plus d'être un coureur de jupons notoire... avec un net penchant pour les femmes à forte poitrine. Son père le roi désespère d'ailleurs de le voir ramener un jour une jolie et douce princesse.

Les décors et époque dans laquelle se déroulent les aventures de Lui peuvent être apparentés à un 19e siècle germanique (paysages qui rappellent la vallée du Rhin, maisons à colombage, châteaux de style européen...), romantique, atemporel et anachronique.

• Des débuts confus pour un style particulier

Le premier chapitre Blanche Neige se distingue du reste de la série par sa noirceur, très caractéristique de Kaori Yuki. Le prince Ludwig commettra un meurtre et se déclarera même nécrophile ! Ce chapitre marque le début de la série Ludwig Revolution, un jeune projet qui cherche encore sa place (cf. les différents magazines de prépublication). Une courte suite est publiée 11 mois plus tard - Le petit chaperon rouge, mais c'est avec le 3e chapitre que la série trouve véritablement ses marques, en 2001.

L'auteur s'est recentrée à ce moment-là sur un concept moins horrifique et commence à puiser dans le registre humoristique (à l'aide de la sorcière Dorothea) pour contrebalancer une ambiance triste. Elle rend aussi son prince un petit peu plus charmant en lui retirant définitivement son penchant nécrophile.

• Critique

Une des caractéristiques de cette série est la destruction volontaire de l'image du conte-type pour petites filles, exercice que Kaori Yuki avoue beaucoup aimer. Ludwig est l'anti-prince plus beau que les princesses elles-mêmes, qui résout les problèmes de ces demoiselles autour desquelles la mort rôde, mais ne restera pas avec elles (et n'aura pas beaucoup d'enfants). Les chapitres/épisodes sont inégaux en taille, contenu et qualité. Les trois premiers épisodes ont été écrit cinq ans plus tôt que les autres et sont plus sanglants et sérieux. Yuki sensei utilise par la suite beaucoup plus d'humour décalé, mais parfois l'assemblage des genres est mal dosé et l'histoire en devient moins captivante. Deux épisodes sont plus développés vers la fin (Cendrillon et Princesse du Sel) où se superposent les contes réarrangés et l'intrigue sous-jacente introduite dans le chapitre 5 (Rapunzel), avec l'arrivée de la belle-mère et de son fils Julius au royaume de Ludwig.

• L'histoire sans fin

Kaori Yuki a laissé une fin ouverte, dans l'espoir avoué de reprendre plus tard cette série qui l'amuse beaucoup, et de continuer les aventures de Ludwig, Will et Dorothea qu'elle apprécie particulièrement (cf. ses postfaces et encarts dans le manga). Elle a en effet mis un terme à la série juste avant d'accoucher de son second enfant.

• 2012, la suite : Ludwig Fantasy

Teaser de Ludwig Fantasy - Kaguya Hime

Pour notre plus grand bonheur, alors qu'elle publie Devil's Lost Soul chez Kôdansha, elle reprend en 2012 la série sous forme de suite appelée Ludwig Gensôkyoku, traduisible en Ludwig Fantasy (ou Fantasia), en sortant 1 chapitre indépendant toujours chez Hakusensha. Après avoir terminé sa série chez Kôdanska début 2013, elle enchaîne 3 chapitres et sort le volume relié dans la foulée (voir plus bas).



1. Contenu de Ludwig Revolution

  • La série Ludwig Revolution contient 12 histoires qui ont 1 à 3 chapitres, il y a 16 chapitres au total dont 1 extra.
  • A droite en petit, les titres de la version française.
  • Retrouvez toutes les title pages en bas de page.
Volume 1  Ludwig KakumeiLudwig Revolution
Chapitre 1- 50p -[Melody 1999 n°janvier]Shirayuki Hime - Blanche NeigeBlanche Neige
Chapitre 2- 16p -[Hana to Yume Step 1999 n°déc.]Aka Zukin - Chaperon Rouge Le petite chaperon rouge
Chapitre 3- 52p -[Hana to Yume 2001 n°4]Ibara Hime - Princesse RoncePrincesse ronce
Chapitre 4- 51p -[Betsuhana 2004 n°3]Aohige - Barbe BleueBarbe bleue

Volume 2

Ch.5- 60p -[Betsuhana 2006 n°9]RapunzelRapunzel (Raiponce)
Ch.6- 45p -[Betsuhana 2006 n°10]Princesse MaleenDemoiselle Maleen, la princesse
Ch.7- 45p -[Betsuhana 2006 n°11]Kaeru no Gyokushô, Mataha Tetsu no Heinrich - Le Roi des GrenouillesLe roi grenouille ou Henri de fer
Ch.8- 46p -[Betsuhana 2006 n°12]Gachôban no Musume - La Gardienne d'OiesLa petite gardeuse d'oies
Volume 3   
Chapitre extra- 30p -[Betsuhana 2007 n°1]Hänsel to GretelHänsel et Gretel
Chapitre 9- 45p -[Betsuhana 2007 n°2]Haikaburi - Cendrillon (1)Cendrillon
Chapitre 10- 45p -[Betsuhana 2007 n°3]Haikaburi - Cendrillon (2) 
Chapitre 11- 47p -[Betsuhana 2007 n°4]Haikaburi - Cendrillon (3) 
    
Volume 4   
Chapitre 12- 45p -[Betsuhana 2007 n°6]Shio no Himegimi - Princesse du Sel (1)La Princesse du sel
Chapitre 13- 45p -[Betsuhana 2007 n°7]Shio no Himegimi - Princesse du Sel (2) 
Chapitre 14- 45p -[Betsuhana 2007 n°8]Shio no Himegimi - Princesse du Sel (3) 
Chapitre 15- 53p -[Betsuhana 2007 n°9]Aoi Honô no Tôka - La Lampe de la Flamme BleueLa Lumière bleue




2. Références de l'édition japonaise



Volume 1
184 pages
18 juin 2004
Editeur : Hakusensha
EAN : 4592170954
4 histoires

Volume 2
208 pages
25 janvier 2007
EAN : 4592184096
Réed. : 9784592184096
4 histoires

Volume 3
184 pages
19 juin 2007
Editeur : Hakusensha
EAN : 9784592184102
2 histoires

Volume 4
200 pages
18 décembre 2007
Editeur : Hakusensha
EAN : 9784592184119
2 histoires


→ Voir les postfaces.

Les chapitres 1, 2 et 3 ont été republiés dans le Betsuhana n°7 de 2002, soit un an et demi après la sortie du chapitre 3. Le chapitre 4 a ensuite été publié encore un an et demi après, en janvier 2004.

On trouve aussi le chapitre 1 en appendice de l'artbook chinois de Kaori Yuki sorti en novembre 2000. Pendant quelques années il a donc été possible de se procurer ce chapitre autrement qu'en cherchant le magazine Melody de janvier 1999 (que je n'ai jamais trouvé...) ou le Betsuhana de juillet 2002.



3. Références de l'édition française parue chez Tonkam


Volume 1
192 pages
19 septembre 2007
Editeur : Tonkam
EAN : 9782759500512
Bonus 1re édition :
marque-page plastifié

Volume 2
208 pages
21 novembre 2007
Editeur : Tonkam
EAN : 9782759500529
 
 

Volume 3
192 pages
23 janvier 2007
Editeur : Tonkam
EAN : 9782759500857
 
 

Volume 4
224 pages
18 juin 2008
Editeur : Tonkam
EAN : 9782759501984
 
 


Le nombre total de pages inclut les ajouts de l'éditeur, c'est pourquoi il peut être différent selon les pays lorsque l'éditeur décide d'ajouter des explications ou son catalogue.



4. Inspirations

Kaori Yuki s'inspire de contes célèbres pour écrire les aventures du prince Ludwig tels que Cendrillon ou La belle au bois dormant. Au-dessus du titre japonais de chaque épisode de la série, l'auteur indique en katakana une version française du titre, que j'ai choisi d'ajouter après le signe - dans le titre de chaque épisode. Elle modifie les contes en reprenant leur trame de fond, les personnages principaux et en donnant en général le rôle du prince à Ludwig.

Les contes qu'elle choisit sont ceux publiés par les frères Grimm (dès 1812 avec Kinder und Haus-Märchen, "Contes de l'enfance et du foyer"). Les Grimm ont publié 6 recueils totalisant un peu plus de 200 contes populaires germaniques. Quelques-uns tirent leur origine de contes populaires français relatés par Charles Perrault un siècle plus tôt (dans Histoires ou Contes du temps passé, appelés aussi Contes de ma mère l'Oye, recueil publié en 1695 contenant 8 contes : La belle au bois dormant, Le petit chaperon rouge, La Barbe bleue, Le maître chat ou le chat botté, Les fées, Cendrillon ou la petite pantoufle de verre, Riquet à la houppe, Le petit poucet).

Quelques noms... "Ludwig" est le 2e prénom du frère aîné, Jacob Grimm, tandis que "Wilhelm" est le nom du frère cadet. "Ludwig" est aussi le prénom du 3e frère Grimm, peintre et graveur, qui a illustré les contes de ses frères. "Dorothea", la sorcière sexy et maso qu'on retrouve dans plusieurs épisodes, tire peut-être son nom de la conteuse allemande Dorothea Viehmann, par laquelle les frères Grimm prirent connaissance de nombreux contes populaires qu'ils purent ainsi retranscrire dans leurs recueils. "Dorothea" est aussi le prénom de la mère des frères Grimm.

Enfin, les châteaux que l'on découvre au fil des chapitres sont basés sur de véritables châteaux européens. Par exemple, celui du prince Ludwig est le Egeskov Slot, château médiéval danois. En savoir plus...




II. Ludwig Fantasy ♦ ルードヴィッヒ幻想曲 Ludwig Gensoukyoku

Ludwig Gensôkyoku
1re impression : 18 octobre 2013
Prépublication : 26 décembre 2011
Editeur : Hakusensha
Volume : 1
EAN : 9784592214014
Ludwig Fantasy
1re impression : 12 novembre 2014
Editeur : Tonkam
Volume : 1
EAN : 9782756061795

Le 26 décembre 2011, 4 ans après la sortie du dernier tome de Ludwig Revolution, un premier chapitre amorçant une suite à la série a été publié chez Hakusensha dans le Betsuhana 2012 n°2, en parallèle de la publication de Devil's Lost Soul chez Kodansha. L'auteur s'est inspiré du célèbre conte d'Andersen La Petite Sirène plutôt que de poursuivre avec les frères Grimm.

Puis, une fois Devil's Lost Soul terminé, Kaori Yuki reprend Ludwig Fantasy en 2013 pour nous emmener cette fois dans un conte local : Princesse Kaguya. Sensei semble bien avoir élargi son répertoire pour utiliser des histoires permettant entre autre à Louis de voyager en bateau. La série sort la même année en volume relié, soit 6 ans après le tome 4 de Ludwig Revolution, telle une "saison 2".

Les 2 histoires de Ludwig Fantasy sont disponibles en anglais grâce au groupe Aerandria et sont lisible sur Bato.to.

Le livre relié

Sans aucune suite annoncée, le volume relié est sorti rapidement en octobre 2013 et porte le numéro "1". Une suite est donc prévue...

Le manga est toujours publié dans la collection "Hana to Yume Comics", mais l'aspect de celle-ci a changé en juin 2013 : livre plus léger, jaquette plus esthétique avec image qui occupe tout l'espace, et petite augmentation du prix (de 420 à 450 ¥). La collection s'est enfin modernisée et s'aligne sur la concurrence après avoir conservé le même look pendant... 39 ans.



1. Contenu de Ludwig Fantasy

  • Ludwig Fantasy est conçu comme Ludwig Revolution et n'a pas de fin pour l'instant.
  • A droite en petit, les titres en français.
  • Retrouvez toutes les title pages en bas de page.
Volume 1  Ludwig Gensôkyoku(Ludwig Fantasy)
Chapitre 1- 52p -[Betsuhana 2012 n°2]Ningyô Hime - La Petite Sirène 
Chapitre 2- 46p -[Betsuhana 2013 n°7]Kaguya Hime (1)(Princesse Kaguya)
Chapitre 3- 42p -[Betsuhana 2013 n°8]Kaguya Hime (2) 
Chapitre 4- 40p -[Betsuhana 2013 n°9]Kaguya Hime (3) 




2. Références des éditions japonaise et française



Volume 1
184 pages
18 octobre 2013
Editeur : Hakusensha
EAN : 9784592214014

Volume 1
192 pages
12 novembre 2014
Editeur : Tonkam
EAN : 9782756061795


→ Voir la postface.


Carte en édition limitée

On pouvait obtenir le premier mois un ex-libris au format carte postale pour l'achat du volume 1 sur Jbook.co.jp. Ce principe d'extra avait déjà été utilisé lors de la sortie du volume 1 de Royal Doll Orchestra en 2009.

Mini exposition et séance de dédicace

Dédicace de Gaovalism (27 oct 2013)

L'éditeur Hakusensha a profité de la sortie du livre pour organiser une belle opération marketing, menée en partenariat avec la grosse librairie Shosen à Tokyo. Du 18 octobre au 17 novembre 2013, dans les Shosen de Jinbôchô et Akihabara, on pouvait voir exposées quelques reproductions des planches du manga et un shikishi dessiné et dédicacé par sensei pour Shosen.

Le dimanche 27 octobre, Kaori Yuki a tenu une séance de dédicace. A l'ouverture des deux magasins le matin, les fans pouvaient obtenir un ticket leur permettant de venir à la séance à Jinbôchô. D'après Shosen, les tickets ont été écoulés en moins de 18 min à Jinbôchô... Vers 15h, Kaori Yuki tweete qu'elle aurait souhaité signer plus d'autographes et a vidé un marqueur (source).

Dédicace pour la librairie Shosen (oct 2013) Ludwig Fantasia, launch fair @ Shosen Book Mart, Jimbocho, oct-nov 2013 Ludwig Fantasia, launch fair @ Shosen Book Mart, Jimbocho, oct-nov 2013 Ludwig Fantasy, dédicace - Publicité de Hakusensha

https://twitter.com/angelaid/status/394340918884438016 (fin de la séance)

https://twitter.com/SHOSEN_BM_ALL/status/392472549268799488 (date reculée) 応援ペーパー ouen = support papier



III. Résumés


1. Ludwig Revolution


• Ch01 "Shirayuki Hime - Blanche Neige" Un Drama existe pour cette histoire

LIRE LE CONTE

Blanche, une jeune fille aux cheveux d'ébène connue pour être très jolie, attire les faveurs des hommes facilement, dont celles du roi. Par franche jalousie, sa mère tente de la tuer, mais Blanche Neige déjoue ses pièges un à un. Elle finit par être empoisonnée par une pomme que sa mère, déguisée, lui offre chez ses amis les nains. Elle s'évanouit, raide... Quand les nains rentrent et voient son corps, ils ne savent que faire. C'est alors que Ludwig et son valet arrivent, voulant faire une simple halte pour se reposer. Lorsque Ludwig apprend que c'est sa promise Blanche, il la regarde et, ébloui par sa beauté, l'emporte de suite chez lui, sans se soucier qu'elle soit morte. ^^;

Arrivé à son palais, son valet chargé de porter le corps fait une chute, et Blanche semble tout à coup revivre... Elle raconte - romancée en sa saveur - son histoire familiale, que son père a abusé d'elle et sa mère tenté de la tuer. Lors des fiançailles, la mère de Blanche est invitée. C'est là que Blanche en profite pour se venger d'elle en lui ferrant ses pieds dans des chaussures de fer brûlant et la faire danser jusqu'à sa mort...
Blanche, noire de cœur et avide de vengeance et de pouvoir, va plus loin et déclenche une guerre qui tue son père. C'est alors qu'intervient Ludwig pour la confronter. Blanche veut tuer cet homme qui manifestement en sait trop, mais est jouée par un miroir et tire dans le reflet de Ludwig. C'est alors qu'elle s'écroule, mourante. Le poison de la pomme faisait toujours effet.

Ludwig, dégoûté de constater qu'une âme si sale puisse habiter un corps si beau, brûle sa collection de cadavres féminins et décide sérieusement de chercher par ses propres moyens une princesse convenable.


• Ch02 "Aka Zukin - Chaperon Rouge" (Le petit chaperon rouge)

LIRE LE CONTE

Cet épisode se passe lors de l'enfance de Ludwig. La petite Lisette a la fâcheuse manie de jouer avec le cœur du jeune valet de Ludwig et se moquer d'eux deux, ce qui ne lui plaît guère. Pour lui donner une leçon, Ludwig décide de lui jouer un (mauvais) tour. Envoyée par sa mère chez sa grand'mère, Lisette part dans la forêt. Ludwig modifie alors le sens des panneaux de signalisation de telle sort qu'elle se perde, pose un loup empaillé dans un arbre et se cache. Lorsque perdue, elle voit le loup, il lui raconte qu'elle lui est destinée en tant que sacrifice de la part de ses propres parents en échange d'une grosse somme d'argent.

Effrayée, elle court alors les voir et les trouve en effet en possession de cet or (qu'ils venaient de découvrir devant chez eux !). Folle de rage et se sentant trahie, elle les tue sans pitié. Son capuchon se teintant ainsi de sang se met à rougir. Elle a enfin la coiffe rouge dont elle rêvait... Mais Wilhelm est présent et a assisté incrédule au massacre. Lisette s'en prend alors à lui et déverse tout son fiel et sa haine des nobles arrogants. Mais Ludwig intervient et prend un coup à sa place. Will se rend compte des liens qui se sont tissés entre son jeune maître égoïste mais seul, et lui, gentil valet mais naïf.


• Ch03 "Ibara Hime - Princesse Ronce" Un Drama existe pour cette histoire

LIRE LE CONTE

Le roi avait convié toutes les fées de sa contrée pour célébrer la naissance de la princesse tant attendue, sauf une... La 13e sorcière apparut cependant au milieu du baptême des fées, et pour se venger de l'offense du roi, elle jeta un sort sur la jeune princesse, celui de se piquer le doigt à 15 ans et de s'endormir pendant 100 ans...
Will raconte cette histoire à un Ludwig peu interessé, qui plus tard va rencontrer mystérieusement en rêve cette belle au bois dormant. Son valet ayant glâné quelques informations, ils se rendent à son château, encerclé de ronces. Ludwig, rationnel, cherche des explications logiques à cette histoire. Il réussit à déjouer la pulpeuse Dorothea, la 13e sorcière, en lui faisant avouer ses méfaits (et nous dévoile par la même occasion ses talents pour la torture qui ont éveillé chez Dorothea un penchant masochiste ^^;).

Il rencontre la princesse Friederike Briar une fois encore, à l'entrée de son château et non plus en rêve, et lui dévoile la triste vérité : pour toute magie, la mesquine sorcière avait enduit le fuseau d'un simple somnifère pour jouer un mauvais tour au royaume. Seulement c'était sans compter les états d'âmes de la petite princesse, en manque d'amis, d'amour et de reconnaissance, qui l'ont conduite à vraiment s'endormir pendant 100 ans. A ce moment, Friederike comprend toute l'ampleur de son erreur, qu'avoir fermé son cœur en ce jour de ses 15 ans lui a valu de rester coupée du monde pendant 100 ans et d'y avoir perdu tous ceux qu'elle aimait.

Bouleversée, elle (son âme dirons-nous) s'enfuit. Ludwig monte alors à sa chambre. Une fois devant elle, et ébloui par sa beauté, il dépose un doux baiser... elle ouvre les yeux. Et le temps la rattrape de suite. Elle meurt triste, mais apaisée, dans les bras d'un Ludwig au cœur serré. Il avait enfin trouvé sa princesse...


• Ch04 "Aohige - Barbe Bleue"

LIRE LE CONTE


• Ch05 "Rapunzel" (Raiponce)

LIRE LE CONTE

Tandis que Lui est loin du royaume à la recherche d'une princesse, au château les choses évoluent... Le roi son père s'est trouvé une nouvelle femme, Petronella, et souhaite faire de son fils Julius l'héritier de sa couronne, destituant ainsi le prince Ludwig qui est de toute façon toujours absent. Evidemment la nouvelle n'est pas bien accueillie parmi les sujets qui craignent également la réaction du "démon" Ludwig s'il l'apprend. Et l'on découvre que la nouvelle reine et son fils possèdent un dessein secret... Se débarrasser de Lui !

Pendant ce temps, dans un autre royaume, Wilhelm raconte l'histoire de la jeune Rapunzel, qui a été donnée et élevée par une fée en échange de "raiponces" (un légume/salade) offertes à sa mère qui en mourait d'envie, et qui vit dans une très haute tour esseulée dans la forêt depuis ses 12 ans. Arrivés au pied de cette tour, ils croisent une vieille connaissance de Ludwig, le prince Silvio, qui courtise la belle depuis quelques temps. Lui n'apprécie guère de voir un gêneur dans ses pattes surtout que Rapunzel semble mignonne, et c'est ensemble qu'ils grimpent l'échelle tressée qu'elle leur lance lorsque Ludwig lui sort des belles paroles. Au moment où elle accepte de repartir avec lui, la "fée" surgit dans la tour.

Mais quelle fée ! Ludwig reconnaît Dorothea la sorcière mais ne peut s'enfuir avec Rapunzel car le pied de celle-ci est enchaîné. Cependant au lieu de chercher à l'enlever, Rapunzel refuse, effrayée, et reste dans la tour. Le lendemain, réveillée par Dorothea qui prend soin d'elle, elle se rend compte qu'elle est enceinte de Silvio. Mais lorsque celui-ci lui rend à nouveau visite (avec Ludwig) et l'apprend, il panique et devant les exigences de Rapunzel qui souhaiterait désormais vivre avec lui, il finit par lui demander si c'est vraiment son enfant, ce qui déclenche une colère effroyable chez Rapunzel. Ses cheveux se mettent à pousser d'un coup et deviennent dangereux et saccageurs. Ludwig comprend que c'est la raison pour laquelle Dorothea la gardait enfermée, pour éviter qu'elle ne tue lors de ses accès colériques. Ses cheveux auraient cette particularité à cause des raiponces utilisées pour la repousse de cheveux que sa mère avait englouties en grandes quantités... ;)

Dorothea énervée par l'irresponsabilité de Silvio lui jette un sort : elle le rend aveugle jusqu'à ce qu'il ressente vraiment l'amour. De son côté avant de se sauver, Ludwig crie à Rapunzel qu'il faut qu'elle accepte ce qu'elle ressent au lieu de douter et attendre passivement l'amour. La tour trop éprouvée s'effondre alors.

6 mois plus tard, Ludwig la retrouve dans un village élevant ses jumeaux nouveau-nés. Il vient en réalité jouer les entremetteurs pour rapprocher Rapunzel et Silvio devenu roi. Ludwig l'accompagne au château et en fait la surprise à Silvio, toujours aveugle. Lorsque celui-ci entend sa voix il la reconnaît et recouvre la vue en entendant les paroles aimantes de Rapunzel. Il lui jure fidélité. En aparté, Ludwig explique à un Will un peu trop ému par ce miracle, qu'en fait de malédiction il ne s'agissait que d'une banale suggestion qui a très bien marché. Il avoue également qu'il aurait de toute façon laissé tombé Rapunzel après avoir constaté que la taille de sa poitrine avait fort réduit suite à la naissance de ses enfants...


• Ch06 "Princesse Maleen" (Demoiselle Maleen, la princesse)

LIRE LE CONTE


• Ch07 "Kaeru no Gyokushô, Mataha Tetsu no Heinrich - Le Roi des Grenouille" (Le roi grenouille ou Henri de fer)

LIRE LE CONTE


• Ch08 "Gachôban no Musume - La Gardienne d'Oies" (La petite gardeuse d'oies)

LIRE LE CONTE


• Ch extra "Haensel to Gretel" (Hänsel et Gretel)

LIRE LE CONTE

On y apprend comment Hänsel et Gretel ont survécu dans la forêt après avoir été abandonnés par leurs parents submergés par la pauvreté. C'est un épisode sombre et morbide dans lequel Yuki n'a pas pu ajouter une pointe d'humour car, dit-elle dans ses colonnes, c'est un conte qu'elle trouve vraiment très triste.

Perdus dans la forêt, carencés et émaciés, Hänsel finit par découvrir une petite maison et y amène sa soeur qui elle, a la vue qui se trouble. Ils sont "accueillis" par une jeune femme aux courbes généreuses que Gretel qualifiera d'ange, faute de mieux la voir avec sa vue défaillante... Après avoir été bien nourrie cependant, Gretel se rend compte de son erreur lorsqu'elle est témoin des tortures que "l'ange", qui est en réalité une criminelle en fuite, a infligées à son grand frère. Pour sauver son frère, Gretel prend une arme qui traînait - un lance-flammes - et la tue.

C'est ainsi que débute leur nouvelle vie de bandits. Et qu'ils rencontrent un jour le jeune prince Ludwig au détour d'un chemin de la forêt du royaume. Ils le menacent pour extorquer de quoi manger mais Lui n'est pas impressionné, et leur donne même sa belle broche en pierres précieuses. Il leur souhaite bonne chance et va jusqu'à les couvrir en les prétendant fils de bûcherons lorsque Will le retrouve nez à nez avec eux une hache au-dessus de la tête...
Ne pouvant compter que sur eux-mêmes pour survivre, Hänsel et Gretel deviennent très proches et se protègent l'un l'autre de la vie sans pitié qui les entoure, et s'amusent à "romancer" les horreurs autour d'eux (leur premier refuge était en pain d'épices, lorsqu'ils rencontrent Lui enfant, ils décident que c'est un ange, etc).


• Ch09, ch10, ch11 "Haikaburi - Cendrillon"

LIRE LE CONTE


• Ch12, ch13, ch14 "Shio no Himegimi - Princesse du Sel"

LIRE LE CONTE


• Ch15 "Aoi Honô no Tôka - La Lampe de la Flamme Bleue" (La lumière bleue)

LIRE LE CONTE

Après s'être sacrifiée pour sauver le prince Ludwig, Dorothea est ressuscitée dans son nouveau corps dédié, à l'endroit même où elle avait été maudite en temps jadis. En effet, il y a plusieurs centaines d'années, un ancien soldat congédié par son roi, s'était montré arrogant face à Dorothea lorsque celle-ci proposa de l'héberger seulement s'il l'aidait au foyer en échange. Furieuse elle l'avait ensuite poussé dans son puits. C'est au fond que le soldat trouva alors une vieille lampe contenant dans sa flamme un avide lutin, serviteur du Roi de la Lumière Bleue. Il prit la flamme dans sa pipe et sortit se venger grâce à ses pouvoirs magiques. Le lutin réclamant de l'or en échange d'aide et d'immortalité, l'homme décida d'exploiter Dorothea - et d'en profiter pour se venger - en offrant la vie éternelle à son âme afin qu'elle lui ramène toujours plus d'or.
En apprenant tout cela, Lui, qui se sent redevable, décide d'aller la délivrer du mauvais sort jeté par cet homme, ce qui mettra fin du même coup à l'immortalité de Dorothea (mais pas à sa sorcellerie ni à son penchant masochiste ^^).

Lui-ch15 26

Le chapitre 15 clot la série Ludwig Revolution, qui totalise 16 chapitres dont un spécial. A gauche, la toute dernière page de la série. Soutenez l'auteur, achetez ses livres et vous aurez les textes dans les bulles. ;)



2. Ludwig Fantasy


• Ch01 "Ningyô Hime - La Petite Sirène"

LIRE LE CONTE

Parution : 26 décembre 2011.
C'est un nouveau chapitre sorti début 2012, qui pioche cette fois dans les contes d'Andersen.
Le prince Ludwig est toujours en quête d'une princesse, accompagné de la jeune Dorothea lorsque son navire fait naufrage. Il se retrouve alors dans un royaume inconnu, et au palais fera la rencontre d'une jeune fille qu'il surprendra plus tard être en réalité une sirène...


• Ch02, ch03, ch04 "Kaguya Hime"

RÉSUMÉ DU CONTE

Parutions : 25 mai, 26 juin, 26 juillet 2013.
Cette histoire se base sur le conte japonais classique du même nom, aussi appelé Le conte du coupeur de bambous en français.



III. Galerie


Go to the scans gallery


Title pages


1. Ludwig Revolution

Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page Title page

2. Ludwig Fantasy

[HQ] Title page Title page Title page Title page




Sources

Angelaid | Gaovalism | Minase666


item rel=nofollow class=browse accesskey=''